La méthode hôtelière

Les principes régissant la fixation du loyer des hôtels
En application de l’article R. 145-10 du Code de Commerce, le loyer du bail renouvelé de locaux construits en vue d’une seule utilisation (locaux dits « monovalents ») échappe à la règle du plafonnement : le loyer des hôtels est donc fixé selon les usages observés dans la branche d’activité considérée, c’est-à-dire selon la méthode hôtelière, laquelle conduit à retenir un pourcentage variant selon la catégorie de l’hôtel concerné, qui est appliqué à la recette théorique annuelle affectée d’un coefficient d’occupation et d’un certain nombre d’abattements.